Questions fréquentes sur le web et le référencement

Quel est le tarif pour créer un site web ?

Il n’y a pas vraiment de tarif, tout dépend du site que vous voulez. Pour les tarifs les moins chers on va simplement vous customiser un outil du commerce ce qui prend très peu de temps. Il faut demander quel est l’outil qui est utilisé pour générer le site web, il faut ensuite choisir les outils les plus utilisés dans le monde du web, regarder la popularité en faisant une recherche sur Internet, surtout pas de solutions propriétaires si vous n'avez pas des besoins très spécifiques ! Beaucoup de compagnies vendent des sites web assez chers alors qu’elles ne font qu’un travail de mise au point d’un logiciel gratuit.

Le plus important est d’avoir des outils pour mettre à jour facilement votre site par vous-même, il ne faut pas appeler le prestataire à chaque fois que vous voulez faire une modification. La partie d’administration du site est ce qu’on appelle le back-office, c’est quasiment la partie le plus importante et la plus difficile à réaliser, il faut pouvoir facilement ajouter des pages, des images, du texte… Tous les outils du commerce proposent un back-office. Méfiez-vous souvent certaines personnes veulent réaliser des pages web directement avec du code informatique mais négligent la partie maintenance du site ! Il ne faut pas ensuite se plonger dans le code pour rajouter une image.

Dois-je acheter un nom de domaine ?

Le domaine est l’adresse de votre site, celle que vous pouvez voir dans la barre d’adresse. Tous les sites qui vous proposent de créer votre site web gratuitement ne vous donnent pas le choix de choisir votre adresse complète. Vous ne pouvez choisir que la fin de l’adresse. Par exemple avec Google site vous avez une adresse du type : https://sites.google.com/le-nom-de-votre-site. Je ne pense pas que la plupart des gens font attention au nom des petits sites. Néanmoins si vous voulez avoir un site plus professionnel avec votre propre nom de domaine il faut l’acheter. Ce n’est pas très cher, quelques dizaines d’euros par an au maximum. Tous les sites web de création de sites proposent cette option en plus. Vous pouvez choisir n’importe quel fournisseur de noms de domaine comme OVH par exemple mais ensuite ils vont vous demander des informations techniques pour faire le lien avec votre site web. Le plus simple est de prendre l’option payante là où vous avez créé votre site web (c’est souvent un tout petit peu plus cher).

Le référencement par Google est-il payant ?

Non, Google référence tous les sites gratuitement, un robot va analyser votre site et indexer son contenu. C’est ce qui s’appelle le référencement naturel. Il suffit de quelques jours pour que votre site web soit répertorié par Google. Le plus difficile est d’apparaître dans les premières positions car la plupart des internautes choisissent les sites en première position.

Est-il facile d’apparaître sur la première page de Google ?

De nombreuses sociétés vous proposent et vous garantissent d’apparaître en première page. Arrêtons avec tous ces mythes sur le référencement ! Si vous avez un site avec quelques pages vous ne serez jamais en première position sur les mots importants. Oui vous pourrez être en première position sur une combinaison de mots de votre site mais la probabilité que des personnes tapent cette combinaison de mots est très faible.

Prenons un exemple avec un site qui ne reçoit qu’un visiteur par mois ! Ce petit site décrit la filmographie du réalisateur Douglas Sirk.

Ce que je veux montrer ici est que vous pouvez toujours vous trouver en première page mais que la plupart du temps cela ne veut pas dire grand-chose. Faites attention si on vous vend la première page de Google comme le graal à obtenir car il y a en fait une infinité de premières pages ! On peut toujours être le premier de quelque chose. L’algorithme de Google est puissant, si vous prenez une phrase complète de votre site vous serez en première page.

Doit-on prendre un prestataire pour améliorer mon référencement naturel ?

Beaucoup de sociétés travaillent sur le référencement et proposent de vous vendre des solutions miracles avec des soi-disant experts du référencement. Il faut tout d’abord savoir que Google ne décrit pas complétement son algorithme de référencement, Google ne donne que des indications. On ne peut donc pas être totalement sûr de ce qui fonctionne ou pas en matière de référencement.

Si vous avez un site important il peut être intéressant de faire appel à ces sociétés mais la plupart du temps il suffit de suivre quelques règles simples pour être bien référencé.

J’aimerais beaucoup mettre en compétition plusieurs sociétés qui s’occupent du référencement sur des sites similaires. Je serais curieux de voir si les résultats s’améliorent significativement.

Quelles sont les règles à suivre pour améliorer son référencement ?

Google référence bien les sites dont le contenu est intéressant. Il suffit donc d’écrire un site de qualité avec de bons contenus.

Il ne faut pas faire du copier-coller d’autres sites, ayez des contenus originaux. Le design du site importe peu pour le référencement.

Essayer de prendre un nom de domaine en rapport avec votre site. Si votre site parle de programme TV, essayer de chercher un nom de domaine contenant les mots « programmes » et « TV », cela n’est pas si facile tous les meilleurs mot clés sont déjà pris.

Faites attention au titre des pages, prenez des titres avec les mots les plus importants de votre site.

Chaque titre de vos articles doit aussi être soigneusement réfléchi, Google analyse les titres pour déterminer les mot clés de votre site.

Ecrivez vos articles normalement dans un français correct. Plus vous aurez de contenus plus vous avez de chances d’avoir quelque chose qui intéresse un lecteur.

Si vous voulez aller plus loin vous pouvez vous pencher sur l’utilisation des balises « meta ». Elles sont importantes car Google les utilise par exemple pour afficher le petit texte en dessous du nom de votre site dans la page de recherche.

Il y a quelques années Google tenait compte du nombre de liens vers votre site pour juger de la qualité du site mais cette donnée semble être de plus en plus abandonnée par Google. Pas besoin de passer son temps à ajouter des liens vers votre site.

Un dernier point très important : soyez patient pour référencer votre site ! Même si Google va très vite pour indexer vos pages, leurs classements vont évoluer au fil des mois, si vous recherchez toujours les mêmes mots pendant 6 mois vous voyez que certaines pages de votre site vont se rapprocher de la première page de Google alors que d’autres vont quasiment disparaître. Le référencement est un travail de très longue haleine, ne vous attendez pas à beaucoup de visiteurs la première année. L’âge du site compte beaucoup, plus votre site est ancien plus il est crédible pour Google.

Il y a bien sûr beaucoup d’autres points mais ceux-ci sont les plus importants et ils ne sont pas très difficiles à mettre en œuvre.

Quels sont les outils que je peux utiliser pour essayer d’estimer le trafic de mon site ?

Il y a beaucoup de logiciels pour analyser le web, c’est un véritable métier qui peut vous prendre tout votre temps. Passons en revue quelques outils que Google propose.

Google Ad words est un outil pour créer des campagnes publicitaires sur le web mais je ne vais pas l’utiliser pour acheter de la publicité. Il contient un outil qui permet de connaitre le volume de recherche des mot clés (il faut un compte chez Google). Outil intéressant qui va permettre de connaitre le nombre moyen de recherches mensuelles et qui indique si la concurrence est rude sur le créneau. Plus vous aurez de la concurrence plus vous aurez du mal pour atteindre la première page de Google sur les mots importants.

Les exemples ci-dessous montrent le trafic sur les mot clés « achat voiture » et « jardinage « .

Google Ad Words


Google Ad Words diagramme

Que peut-on en tirer comme conclusion ?

Le trafic mensuel est important pour ces mot clés. Si vous vous positionnez sur des domaines pointus vous risquez de ne pas voir beaucoup de monde sur votre site. Le site sur Douglas Sirk n’attirera jamais beaucoup de monde même en l’améliorant.

Plus le créneau que vous ciblez est susceptible de vous rapporter de l’argent, plus la concurrence est élevée. On peut d’ailleurs voir que les tarifs publicitaires sont beaucoup plus élevés pour l’achat de voiture (2,74 euro) que pour le jardinage (0,90 euros). Si vous comptez vous rémunérez en affichant de la publicité il faut en tenir compte.

Après la question est toujours la même : est-il préférable de se placer dans une niche où la concurrence est faible ou de se positionner sur un marché à fort potentiel mais avec une concurrence importante.

Un autre outil intéressant : Google trends (Google tendance) qui indique les tendances de recherche des internautes.

Ci-dessous une recherche sur le jardinage avec Google Trends.

Google Trends


Google Trends diagramme

Que peut-on en tirer comme conclusion ?

Le jardinage est une activité saisonnière! Son intérêt décroit au fil du temps, il n’y pas vraiment d’explication mais c’est souvent le cas dans Google Tendance. Les internautes ont-ils sélectionné des sites et font moins de recherche sur Google?

Vous pouvez voir aussi les mot clés associés ce qui peut donner une tendance pour orienter son site.

Qu’est-ce que le « responsive design » ?

Le responsive design est un moyen pour adapter votre site web à la taille de l’écran. Les écrans de smartphones sont plus petits il faut donc modifier le design pour que la lecture soit facilité. Si vous ne faites rien l’utilisateur sur son smartphone sera obligé de zoomer.

Pour voir si un site web s’adapte aux mobiles ce n’est pas très difficile il suffit de réduire la taille du navigateur sur son PC. Prenez par exemple le site d’Arsenal , diminuez la largeur de votre navigateur et vous allez voir le menu principal changer. il y a bien une adaptation à la taille de l’écran.

Le site d’Amazon lui n’est pas complétement responsive, si vous diminuez la largeur vous voyez que vous perdez de l’information, que des mots sont coupés.

Si votre site web contient beaucoup d’informations il est difficile de l’adapter pour les mobiles. on peut soit créer un site web mobile spécifique, soit créer une application, ce qui est le cas pour Amazon.

Dois-je concevoir une application pour les smartphones en plus de mon site web ?

La réponse est simple : non. A part si vous avez besoin d’avoir accès aux fonctions internes du smartphone comme la caméra ou si votre web contient énormément d’informations.

Dans la majorité des cas pour un petit site web il faut créer un site web en « responsive design ».

Le monde des applications sur smartphone est encore plus difficile que celui du web. Les chiffres sont affolants. 80% des gens ne téléchargent quasiment jamais d’applications, ils utilisent tout le temps les mêmes. La majorité des téléchargements est donc effectuée par une minorité de personnes. La durée de vie d’une application est d’une journée! 90% des applications sont gratuites. La majorité des application sur les stores ne seront jamais téléchargées. Le taux de clic sur les publicités est proche du 0 absolu.

Après il est vrai que les journalistes vont vous raconter une belle histoire sur un étudiant dans son garage qui est devenu millionnaire mais ce n’est vraiment pas la majorité des cas, vous avez autant de chances que cela arrive que de gagner au loto.

Alors que sur le web en travaillant beaucoup vous avez une chance d’être visible sans gros investissement cela est quasiment impossible sur le mobile.

Comment faire connaître son application mobile et avoir des milliers de téléchargements ? La réponse est simple, il faut faire de la publicité… à la télévision.

Combien peut-on gagner d’argent avec un site web ?

Cela est bien sût très variable. Tout d’abord il faut savoir d’après W3tech.com que 80% des sites ne sont pas liés à un réseau publicitaire. Parmi ceux qui affichent de la publicité 80% utilisent Google ads.

On peut toujours faire un calcul très simple si par exemple on veut vivre de son site web avec un revenu de 1500 euros par mois (ce qui n’est pas beaucoup si vous déclarez vos revenus). Imaginons que nous créons un site sur le jardinage. Nous avons vu dans une autre question que le prix pour afficher une publicité est de 84 centimes d’euro. Google prend une marge sur ce tarif et ne va vous reverser que 50 centimes. Ce n'est qu'un exemple car Google ne donne pas exactement le détail de sa marge. Donc chaque clic sur une bannière publicitaire va vous rapporter 50 centimes. Il vous faut donc 3000 clics par mois pour atteindre 1500 euros. Sachant que tous les utilisateurs ne vont pas cliquer sur vos publicités, on estime que le taux de clic pour une page est de 5%, c’est-à-dire que pour 100 personnes qui visitent votre site 5 vont cliquer sur une publicité. Ce qui fait 3000*100/5 = 60 000 pages par mois pour gagner sa vie (sans compter les frais techniques).

Le calcul est vraiment simplifié, il est juste là pour donner un ordre de grandeur. Dans l’absolu il faut avoir beaucoup plus de visiteurs.

Le problème est vicieux plus vous générez de pages plus vous avez d’audience plus vous avez besoin de personnes pour gérer votre site plus vous augmentez vos frais fixes.

Les sites des journaux français n'arrivent pas à résoudre cette équation. Ils se lançent tous dans une course à l'audience sans réussir à gagner de l'argent.