L'intégration continue

Dificulté:

Pas de nouveauté niveau programmation par contre on ajoute à notre projet de l’intégration continue. Le principe est simple, à chaque archivage, on lance une génération du logiciel pour s’assurer que les dernières modifications fonctionnent correctement.

On peut utiliser Team Foundation Server, le logiciel de Microsoft, pour lancer des générations du logiciel. Il est possible de choisir différents modes de génération par exemple vous pouvez planifier une génération tous les soirs. Dans notre cas on choisit de générer le logiciel après chaque archivage. Dans la réalité sur un programme important, cela peut poser problème si on ne dispose pas de machines assez puissantes.

Il faut tout d'abord configurer le serveur de build à partir de la console d’administration de Team Foundation Server. Le build n'étant plus effectué sur votre propre machine comme d'habitude mais sur un serveur de build dédié à cette tâche (vous pouvez utiliser votre PC si vous n'avez rien d'autre). Ensuite au niveau de Visual Studio il suffit de définir un nouveau build.

Pour le test il suffit d’oublier un point-virgule et d’archiver l’erreur. Le build sera lancé automatiquement et vous pourrez voir le résultat (fail ! ), un bug est automatiquement créé et vous est assigné.

Le but de l'intégration continue est de s'assurer que le logiciel qui est archivé fonctionne. Si un développeur archive un code source qui ne fonctionne pas le problème sera détecté très vite.

Le principe est quand même de lancer un build avant d'archiver pour éviter ce genre de cas. Normalement le développeur doit s'assurer que ce qu'il archive compile correctement.

Il est aussi possible de lancer automatiquement des tests unitaires à la fin de la génération. Pour cela il faut rajouter un projet de test puis créer un test unitaire. Archiver ensuite les modifications, vous verrez qu’après la génération le test unitaire est automatiquement lancé.

Cet exemple peut être utile pour votre culture personnelle pour voir comment fonctionne l'intégration continue, cela n'est pas très difficile à mettre en place pour un exemple simple. Cela ne sert pas à grand chose pour l'examen du BTS.